A quoi joue Marion Maréchal ? #cdanslair 01.06.2018

C dans l'air · 39,577 views



Alors que le Front national doit entériner aujourd’hui, lors d'un Conseil national, son changement de nom, Marion Maréchal était de retour sur scène, jeudi soir, à Paris. Devant un millier de personnes, celle qui s’est délestée du "Le Pen" de son patronyme a participé à une soirée-débat baptisée "Débranchons Mai-68", où elle a été accueillie comme une star. Mais ne surtout pas y voir un retour dans la vie politique. L’ex-élue FN du Vaucluse a d’entrée de jeu écarté ce scénario : "A l’époque de Balance ton porc, il est particulièrement mal venu de vouloir faire dire oui à une fille qui n’arrête pas de dire non", a lancé l’ex-députée. Et de préciser : "Ce n’est pas un retour politicien. Peut-être un retour à la vie publique, mais pour la métapolitique".

Alors qu’est-ce que la métapolitique ? L'ancienne plus jeune députée de l'Assemblée nationale lors de la législature 2012-2017, aujourd'hui âgée de 28 ans, estime "que la droite enracinée et entrepreneuriale a encore du chemin à faire pour peser concrètement dans les affaires de la cité" et convoque le concept de métapolitique popularisé par le philosophe italien marxiste Antonio Gramsci, à savoir l’idée selon laquelle le préalable à la victoire politique passe d’abord par une bataille sur le terrain culturel.

Pour l’ancienne élue FN, aujourd’hui "les élites de la droite sont gagnées aux idées de l’adversaire, gangrenée par celles issues de Mai 68". C’était d’ailleurs le thème de son intervention hier soir : la liquidation de l’héritage de 68. D’où le lancement de sa future école d’études politiques. Celle-ci ouvrira ses portes en septembre à Lyon, ville de l’ancien maire Gérard Collomb et dans laquelle le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez donne des cours. Une cité où l’extrême droite réalise des scores inférieurs à la moyenne nationale mais où les milieux traditionalistes catholiques dont elle est proche sont très implantés.

Quel est le but politique de l'ISSEP ? Quelles sont les ambitions de Marion Maréchal ?


Invités :

Brice TEINTURIER, directeur délégué de l’institut de sondages IPSOS

Béatrice HOUCHARD, journaliste à L'Opinion, auteure de Le fait du prince

Olivier FAYE, journaliste politique au Monde

Erwan LECOEUR, sociologue, politologue spécialiste de l’extrême droite, auteur de Face au FN

Retrouvez-nous sur : | Notre site : http://www.france5.fr/emissions/c-dan... | Facebook : https://www.facebook.com/Cdanslairf5/ | Twitter : https://twitter.com/Cdanslair Pas un événement important qui ne soit évoqué, expliqué et analysé dans C dans l’air. Tout au long de la semaine, les deux journalistes donnent les clés pour comprendre dans sa globalité un événement ou un sujet de première importance, en permettant aux téléspectateurs d'intervenir dans le débat ou de poser des questions par SMS ou Internet. Caroline Roux est aux commandes de l'émission du lundi au jeudi et Bruce Toussaint prend le relais le vendredi et le samedi. Diffusion : tous les jours de la semaine à 17 h 45 Rediffusion : tous les jours de la semaine à 22 h 30 Format : 65 minutes Présentation : Bruce Toussaint, Caroline Roux et Axel Tarlé Réalisation : Pascal Hendrick, Jean-François Verzele et Jacques Wehrlin Production : France Télévisions/Maximal Productions